L’prélat de l’Chapelle d’Ouganda, Sa Amnistie Stephen Kaziimba Mugalu, a exhorté les dirigeants de l’économat métropolitaine de Kampala à gonfler en cartel au prérogative des Ougandais trouvant et interprète des vêtement pour la agrégation.

S’exubérant alors de la amalgame de la CCCA et de la danse de fin d’période à l’guinguette de agrégation mardi, Mgr Kaziimba a clair que si les dirigeants de Kampala travaillent rassemblement, la agrégation se développera sinon bille et surtout d’affaires émergeront.

“Je suis bienfaisant derrière le Lord-maire et le gestionnaire commun derrière l’prédominant boum que vous-même faites derrière majorer Kampala. Je suis obligé étant donné que mon angle de boum est ici à Nakasero, Kampala. Vous-même avez bâti des routes, modèle la sûreté et déconfit la fluxion pour la agrégation. Quoique, il en faut puis, et je vous-même exhorte, dirigeants, à gonfler en cartel derrière que à nous agrégation se développe », a-t-il clair.

L’adresse de Mgr Kaziimba est commencé à un période où l’patte diplomatie de la CCCA n’est pas en beaux termes en compagnie de l’patte accomplir. Le heurt le puis froid a été préludé par la tracas du bodaboda, sinon le lord-maire Erias Lukwago s’est vigoureusement hostile à la définition du excellence d’Inventaire de Kampala et Kyofatagabi d’écrire entiers les conducteurs de bodaboda de la agrégation.

Conformément Lukwago, le développement n’vivait régenté par aucune loi et les alerte n’rencontraient pas fixés par les autorités, ce qui le rendait interdit. Il a demandé aux autorités de se écarter du développement et a demandé une cessation immédiate de l’allant.

Avez-vous une feuilleton pour votre corps ou une croyance à scinder en compagnie de certains : écrivez-nous à [email protected]

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}