Le diocèse de Luwiro a lancé une raid de cueillaison de amalgames visant à terminer la édification d’un impôt de cabinets administratifs de distinctes milliards de dollars laquelle les obligations de édification sont au susceptible crevé depuis des années.

L’impôt de cabinets est devenu une inscription tournante afin les capitaux qui accusent le direction du NRM de ne pas tenir mince une confiance de principalement de 20 ans faite à la district par le chef Museveni.

Les efforts afin terminer le espoir en utilisant les recettes locales ont aussi été vains.

Mardi, Centenary Bank a amène une cueillaison en même temps que un chèque de 5 millions de shillings préalablement une cueillaison de amalgames prévue.

M. Richard Ntambi, patron de commerce de Centenary Bank, Wobulenzi, a franc que à eux influence a estimé boîtier de associer au exacerbation.

«Sinon toi-même parlez du beaufort de Louviera, de nombreuses monde ont un coursier illustre et associent prochainement le beaufort à l’série de l’Ouganda. La influence de Centenary Bank continuera à fixer Luweero à cause hétéroclite programmes », a franc M. Ntambi.

Il a augmentatif : « Les croasser du direction du diocèse sont nos clients et la change bifide de fourmillant méconnaissables programmes en même temps que les habitants du diocèse de Luweero. Les gens rassemblons de nombreuses méconnaissables monde et organisations afin soutenir Luweero à terminer l’impôt de cabinets. C’est privilège que le délivrance sur le emplacement ou bien extraordinairement prometteur.”

Avez-vous une série à cause votre collège ou une crédulité à scinder en même temps que quelques-uns : écrivez-nous à [email protected]

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}